Affirmation de soibien-êtreCoachingCoaching leadershiplâcher-priseLeadershipOralOrateurParoleprise de parole en publicReussite

Prendre la parole en public est un apprentissage

 

Qui n’a jamais ressenti de stress avant de prendre la parole en public ? Le souffle coupé, la voix chevrotante, une chaleur qui peut aller jusqu’à faire rougir le visage ou encore rendre les mains moites. Que cela fusse déjà à l’école pour présenter un exposé devant sa classe ou plus tard en entreprise pour exprimer une expertise en réunion.

 

Selon un sondage Gallup mené auprès d’américains, la glossophobie ou la peur de parler en public est la phobie la plus courante. Cette peur est en effet tout à fait commune, puisque s’exprimer devant un nombre important de personnes n’est pas une compétence innée.  Malgré ce constat, l’école publique française ne nous a pas vraiment aidé à être à l’aise à l’oral. Très peu de personnes font ensuite la démarche de développer des techniques pour améliorer leur prise  de parole en public, alors qu’il en existe de nombreuses.

 

En tant que coach, je forme des professionnels à la prise de parole en public. Si je devais vous transmettre 5 conseils pour que la prochaine fois cette peur ne vous envahisse pas autant, ce serait ceux-ci :

 

  1. Préparez votre présentation, puisque l’exercice n’est pas forcément naturel ; vous avez peut-être l’impression que cela l’est lorsque vous écoutez des grands orateurs, comme Barak Obama ou Jean-Luc Mélenchon, il vous semble même qu’ils improvisent parfois, pourtant ce sont des heures et des heures de répétitions pour avoir l’air naturel et spontané.
  2. Respirez ! Prenez quelques minutes pour pratiquer des exercices de respiration avant de vous lancer. Je vous conseillerais l’application RespiRelax qui est très simple et efficace. Comment peut-on maitriser sa présentation si l’on ne maitrise déjà pas son souffle ?
  3. Connaissez par cœur votre première phrase. Ne sont-ce pas les premières secondes les plus difficiles ?
  4. Osez les silences pour structurer votre discours et éviter l’utilisation de mots parasites qui vous servent de béquilles ; prenez exemple sur Emmanuel Macron.
  5. Créez un contact avec le public en souriant et en captant des regards.

 

Vous sentez-vous prêt pour votre prochaine prise de parole ? Pas encore ? Pas d’inquiétude, vous pouvez me contacter et je peux vous accompagner pour que vous deveniez un bon orateur.

Merci Mon Coach

 

Pour avoir une bonne respiration et utiliser les bénéfices de la cohérence cardiaque, je vous recommande de lire : Guérir du docteur David Servan-Schreiber

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.