Affirmation de soibien-êtrecarrière professionnelleCoachingCoaching de vieCoaching leadershipCoaching managementCoaching reconversionDiplomesNon classéobjectif professionnelParticulierReussite

Le retour du Jedi

« Robuste je le suis grâce à la Force, mais pas à ce point là. Le crépuscule m’envahit et bientôt, la nuit va tomber. Humm. Ainsi vont les choses. Ainsi va la Force. » Abandonné(e)s pour un moment, je vous ai. De retour, je suis !

« Toujours par deux ils vont. Ni plus, ni moins. Le maître et son apprenti. » Ces derniers mois, j’ai eu la chance d’accompagner plusieurs personnes à libérer leur potentiel. Entamer un travail avec un coach professionnel peut se révéler très intéressant lorsque vous faites face à un blocage dans votre vie laborale ou si vous souhaitez changer de voie et vous sentez un peu perdu(e) face à un changement radical.

Mais encore faut-il trouver un coach compétent qui répondra à vos attentes et vous apportera des réponses concrètes. Comment choisir son coach ?

 

Sa formation, tu demanderas.

Le métier de coach est à la mode et n’importe qui peut s’auto-déclarer coach sans forcément avoir suivi de formation. Bien sûr les diplômes ne font pas tout, mais cela semble tout de même plus rassurant d’être accompagné(e) par une personne qui a reçu un cadre et qui continue d’être suivi par ses pairs. Il existe plusieurs associations ou fédérations professionnelles qui vérifient la pratique du coach à travers un ou plusieurs entretiens, les principales étant la Fédération Francophone des Coachs Professionnels, SFCoach et International Coach Fédération.

N’hésitez pas à demander la durée de la formation de votre coach, sa nature et si il ou elle est supervisé(e). Moi même j’ai suivi une formation de coaching « Devenir coach, être coach et le rester » et je suis supervisée une fois par mois.

 

Des objectifs clairs, tu définiras.

L’accompagnement d’un coach n’est pas celui d’un psychologue ou d’un psychothérapeute. Les objectifs doivent être fixés dès la première séance et doivent être atteignables et donc mesurables. Le coaching est un travail court, le nombre de séance doit être défini à l’avance. En général, on ne devrait pas vous proposer plus de dix séances.

Le contrat doit être signé entre les deux parties s’il s’agit d’un particulier, entre 3 parties s’il est financé par un employeur en mentionnant le ou les objectifs clairement.

 

« À tes intuitions te fier, il faut. »

Un coaching est avant tout une relation entre deux personnes. Il est donc essentiel de se sentir en confiance. Suivez votre intuition ! Le ou la coach vous met mal à l’aise, pas besoin de trouver des explications rationnelles, vous n’avez pas à aller plus loin. Il est important de trouver une personne qui sera à votre écoute et avec qui vous vous sentez bien. L’enjeu est important et intime.

 

« Fais le ou ne le fais pas. Il n’y a pas d’essai. »

Si vous souhaitez entamer un travail avec un coach, n’hésitez pas à me contacter. Je peux vous aider à vous poser les bonnes questions pour choisir votre coach, vous recommander des pairs et bien sûr, si vous êtes à l’aise avec moi, nous pouvons déjà discuter de vos objectifs.

 

 

Que la force soit avec vous !

 

Contactez-moi dès aujourd’hui :
Elodie BANCELIN
Coach professionnel et consultant formateur
Certifiée ICPF & PSI, organisme enregistré Datadock

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.